Alors que je commencais à me remodeler un bonheur grâce à beaucoup d’efforts et de volonté, croyant que la malchance était partie tenir sous l’eau la tête de quelqu’un d’autre, elle est revenue par derrière. À peine ai-je eu le temps de prendre un respir qu’elle remet ça. Avec l’essoufflement et le peu d’air retenu, mes énergies sont en décroissance. Je me débats mais plus faiblement que précèdement.

J’ai besoin d’une bouée. J’ai besoin de support. Prette moi ta bonbonne d’oxygène, je promets de la rendre dès que tu en auras besoin…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :