L’amour n’a pas de titre

Aujourd’hui, journée des plus ordinaires du mois de mai, j’ai envie de parler de toi. En cette journée sans signification particulière pour nous deux, entre notre cinquième et sixième mois, après avoir passé des mois sans écrire, j’ai envie de parler de toi.

Toi qui est pratiquement devenue ma famille. Toi qui est mon meilleur ami, confident et humoriste personnel. J’ai envie de te dire à quel point je suis heureuse aujourd’hui, à quel point j’ai grandis en ta présence. À quel point, je ne cesse de m’émerveiller de partager ma vie, mon habitat, mon lit avec quelqu’un comme toi.

Quelqu’un qui me mets à l’aise plus et plus encore chaque jour, qui me fait rire, qui me laisse pleurer sans juger, qui me réconforte, qui m’encourage, qui me pousse à me dépasser, qui m’aide à m’accepter et mieux me connaître. Quelqu’un qui me dit que je suis belle même les jours où je me déteste, particulièrement ceux-là.

En cette journée du mois de mai où le temps est assez frais, que le soleil brille et que l’air sent le printemps, je veux te dire que je suis honoré de partager ma vie avec toi, de recevoir ton sourire tout les matins, des calins et ces baisers qui me donnent encore des papillons au ventre.

Je t’aime.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :