Top 5 des tounes repeat de la semaine

  1. Alicia Keys – Try Sleeping with a broken heart
  2. Avenged Sevenfold – Flash of the blades
  3. Coldplay – Viva la vida
  4. Escape the fate – This war is ours
  5. Jason Mraz – I’m yours  (Et oui, ça prennais un classique)

Défoulement professionnel!

J’ai quitté mon dernier emploi pour me trouver quelque chose de plus stable, d’un peu mieux payé, plus bel horaire, … Mais surtout parce que j’en avais vraiment marre d’endurer une personne complètement désorganisé qui me faisait perdre énormément de temps.

Malheureusement, si toutes les raisons précédentes se sont avérées réussies, la dernière ne l’est pas mais vraiment pas. J’ai retrouvé le même genre de personne nuisible. Une personne incompétente, oui je sais j’ai l’air présomptueuse de dire celà d’une collègue de travail alors que je suis ici seulement depuis quelques mois mais, expérience ou non, on sait habituellement reconnaître une personne qui nous fait perdre notre temps. Cette personne me délègue des tâches, elle me dit de faire ça d’une façon pour ensuite, une fois que j’ai presque terminé bien entendu, revenir vers moi pour me dire de le faire autrement. Elle prend également plusieurs minutes inutiles pour m’expliquer des choses que j’ai compris à la première seconde. Elle se répète, elle change d’idée, elle ne me transmet pas les bonnes informations, etc. En plus, c’est une vraie de vraie Germaine qui veut tout contrôler malgré le fait qu’elle soit à peu près à la même position hiérarchique que moi. Elle me dérange parfois dans mon travail simplement pour me dire ‘Tsé dans le formulaire X là… Bin j’ai remarqué que tu écrivais ton nom en bas en gauche… Bin moi je l’écris en bas à droite.’ … Ok ??? ET?! … ‘Bin messemble que ça fait plus beau à droite, non? En tout cas, j’aimerais ça si tu pouvais l’écrire à droite les prochaines fois!’ …. WTF!

Depuis que je suis rentrée ici que j’ai remarqué cette tendance dominatrice et insécure qui me pompe les nerfs mais à peu près tout le monde me réponde ‘laisse la faire, c’est pas grave’. OUI, OUI c’est grave !!! Elle me gruge l’énergie, elle me fait perdre mon temps, elle me rend folle! Sérieusement dès que mon patron rentre de vacances (vous pouvez être certains qu’elle en profite pour augmenter ses demandes inutiles et son babillage inapproprié) je vais tenter de voir avec lui ce qu’on peux faire parce que là je commence à penser à changer d’endroit juste pour ne plus l’avoir sur le dos. C’est vraiment lourd à porter une personne comme ça.

Si mes patrons m’ont engagés, il me semble que ça doit être parce que je suis apte à travailler et à accomplir les tâches demandées sans avoir besoin d’une espèce de ‘control freak’ qui me fait un discours de 15min chaque fois comme si c’était la première fois que j’effectuais la tâche non?!

Curiosité… ;)

Suis-je la seule à  »facebooker » les gens qui appliquent à mon travail ? Ou encore ceux qui apellent souvent… Je m’amuse à taper leur nom sur facebook et je check si je pourrais pas mettre une face sur ce nom… 😉

Petit chéri, qui est un être exceptionnel tout au long de l’année, m’a envoyé des fleurs au bureau ce matin.

Je l’aime mon homme 🙂

♥ Mia ♥

Ça fait tellement mal….

Tellement…

Si on se rapellerais tout ça, je crois que pu personne irait se chercher un animal…

Des nouvelles et des nouvelles !

À la demande générale (et oui, bon, 2 personnes ça compte!), je tente l’inspiration pour élaborer un peu plus sur mon post précédent.

  • Les journées qui rallongent

Ça me rend de bonne humeur lorsque je sors du travail le soir et que je réalise qu’il fait toujours un peu plus clair de jour en jour. On dirait que la journée au bureau me paraît moins longue et lourde.

  • La beauté des pentes et des montagnes enneigés

Je trouve ça magnifique. Ça me coupe encore le souffle même si je reste dans le nord depuis plusieurs années. C’est tellement beau… Je ne comprends pas trop l’humain de chercher à détruire toute cette beauté naturelle. De voir les rayons du soleil refléter sur la neige des montagnes, les arbres qui scintille enveloppé de leur millions de flocons, c’est tout simplement magique et je me compte privilégiée de rester dans les Laurentides. Ça me rend instantanément de bonne humeur.

  • Mes projets qui se concrétisent de plus en plus et mon impatience à déménager (dû à un proprio débile!)

Les démarches pour la maison aboutissent. On voit notre but arriver de plus en plus proche. On a rendez-vous avec la banque ce jeudi. Je me croise les doigts. Si le printemps peux arriver qu’on commence la construction ! J’ai tellement hâte de déménager. Je vis présentement dans un 3 ½ convenable dans le sous-sol d’une maison. Le quartier est bien, l’appart est correct, bien qu’on manque légèrement d’espace de rangement, mais le proprio est un incompétent de la pire espèce. En plus, cet automne nous avons eu droit à la visite de mulots. Comme j’ai des chats ils ont pu tester leurs talents de chasseurs, mais je peux vous dire, se faire réveiller à 2-3h du matin par un combat chat-mulot, c’est assez désagréable merci! Depuis le mois de décembre, on entendait un mulot dans les murs. J’en ai parlé avec le propriétaire mais il m’a dit ‘Ben non c’est rien, je vais vérifier mais c’est sûrement rien’. Ah bon ? C’est pour ça que le fameux mulot est finalement sorti une nuit de la semaine dernière ? Un autre combat chat-mulot.

Ce fameux propriétaire, il fait des rénovations. Vous savez le genre ‘ptit coune’ rénove ? C’est parfaitement lui. Il fait ça tout croche, il nous emmerde, il tape jusqu’à 11h le soir parfois… L’autre dimanche, j’arrive avec ma commande d’épicerie, les épaules chargées comme une mule, Monsieur avait mis un méga tas de garnotte juste devant mon entrée. Il est dans sa pépine pis y me dis ‘Coudon, ça va te faire de l’exercice !’ … Hahaha…. gRRr… Bref il me sort continuellement ce genre de niaiseries, je pourrais continuer ce paragraphe éternellement !

  • Envie de retourner à l’école et bonne nouvelle

Je crois que je m’en viens une éternelle étudiante! J’ai encore envie d’apprendre. Je me suis inscrite à un cours pour le mois de septembre, c’est plutôt contingenté et j’espère bien y avoir ma place. Ils priorisent les gens avec une expérience en construction… Qui vivra verra ! Je prévois également mon inscription à un autre cours vers le mois de mai, cette fois payé par mon entreprise. À mon emploi, ils encouragent les gens qui veulent se développer, et comme je regardais un cours depuis un moment déjà, avant même de travailler ici, j’ai tenté ma chance auprès de mon patron lors de mon entrevue annuelle. Il a dit ‘oui’ ! Donc j’attends le mois de mai avec impatience pour pouvoir m’inscrire et débuter ma nouvelle formation !

Bon je ne sais pas trop si j’ai terminé de faire le tour des sujets mais il est présentement 17h15 donc je quitte le bureau !!! 🙂

J’aurais envie d’écrire. Envie de parler des journées qui rallongent, de la beauté des pentes et des montagnes enneigées, du temps froid, de mes projets qui se concrétise de plus en plus, de mes envies de retrouver une fois de plus aux études, des bonnes nouvelles que je reçois, de mes craintes face au futur, de ma mère, du chalet à mon père, de mon proprio qui me fait rager, de mon impatience à déménager… J’aurais envie de parler de tout ça mais je ne trouve pas les mots qui me ferait les écrire ici.