Sans titre (1)

On est dans le train depuis plusieurs heures maintenant. Le paysage défile sous mes yeux à une vitesse impressionnante. Je vois des arbres, des lacs, des montagnes, encore des arbres, parfois des gens, des maisons, beaucoup de maisons.

Je ressens une certaine nostalgie devant ce paysage mais je n’arrive pas à trouver ce qui déclenche ce sentiment en moi. C’est pourtant la première fois que je prends le train. J’avais trop hâte d’être à destination. Le train c’est rapide, enfin, je crois. J’ai l’impression qu’on avance depuis des heures sans jamais se rapprocher du but de notre déplacement.

J’ai hâte de descendre sur le quai, de récupérer mes bagages, de me mêler à la foule, de respirer cette odeur particulière de retrouvaille. Parfois, je prends l’autobus sur de longue distance simplement pour respirer cette odeur. Mais je n’aime pas l’odeur des adieux, larmes, tristesse, larmoiement déchirant, désespoir…

 Sur mon quai, l’espoir m’attendra. Entre les maisons, les rues surpeuplés, les divers commerces et restaurants, l’espoir m’attend.

Sur ce quai, personne ne m’accueillera, mais j’attendrai. Entre les maisons, les rues surpeuplés, les divers commerces et restaurants, je fouillerai. Et je trouverai cette parcelle de vie qui m’a désertée depuis trop longtemps déjà.

Publicités

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. La Brunette
    Mar 10, 2010 @ 18:52:49

    Wow.

    Réponse

  2. t4nne
    Mar 11, 2010 @ 09:02:39

    Merci t’es fine, ça faisait tellement longtemps que je m’étais pas laissé allé à écrire ! =)

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :