J’ai pas pu m’empêcher de la regarder, de voir l’évolution et de ressentir une pointe de jalousie. C’est un désir sorti d’un peu nul part, un désir que je n’ai pas demandé d’avoir. Mais il est là. Il ne cède pas sa place, fidèle au poste depuis quelques nuits. Un espoir éteint. Un espoir remit à demain.

Ça fait mal, c’est une urgence injustifiée. Une urgence à combler.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :