L’automne

Une feuille virevolte dans le vent laissant admirer ses couleurs à tous ceux qui veulent bien la voir. L’orange rougeâtre du cœur de la feuille attire le regard des marcheurs venus apprécier l’automne et son odeur si particulière. Les montagnes se font flamboyantes pour ne pas être laissées dans l’oubli. Tous ont revêtu leur plus beaux manteaux pour une dernière prestation avant l’hiver qui les laissera si froid, si dénudés.

Mes pieds s’enfoncent dans le sol détrempé par les abondantes pluies des dernières semaines. Ça sent la terre fraîche et les feuilles compostées. Des oiseaux me chantent leur mélodie nichés dans le haut d’un très grand arbre. Les écureuils courent et s’amusent en nous laissant croire qu’ils ne nous voient même pas.

Plus le sentier monte, plus mes muscles brûlent de tant d’effort. J’aperçois le sommet au loin et j’en fais mon défi. Une gorgée d’eau et un peu de courage pour chaque montée. Mes pieds s’enfargent dans ma maladresse, je sens la sueur perlé dans mon dos et sur mon front, j’ai le souffle court et la gorge sèche.

Plus que quelques mètres et j’y serais. J’imagine des trucs amusants pour me changer les idées et oublier la douleur musculaire qui me laissera raide demain matin. Mon cœur martèle ma poitrine et j’en fais une musique.

Publicités

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. xjanesatticx
    Oct 25, 2010 @ 19:22:09

    Magnifique promenade 🙂

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :